Facebook Limayrac  Twitter Limayrac   

Charte Erasmus

Stratégie internationale de l’Institut Limayrac

L’Institut Limayrac s’engage à augmenter le nombre d’étudiants titulaires d’un diplôme d’enseignement supérieur, tout en développant leur capacité à se reconnaître dans un espace économique et social mondialisé. Il offre l’opportunité aux étudiants de se former en langues étrangères afin de favoriser leur mobilité et de devenir des professionnels compétents, leur donner une formation adaptée aux besoins du marché du travail et une ouverture d’esprit aux cultures étrangères.

L’internationalisation des études est au cœur de notre développement stratégique de depuis notre adhésion au programme Erasmus en 1987. L’expérience internationale donne à nos étudiants des avantages très nets sur le marché du travail et devient pour certains métiers une condition et un atout indispensable au recrutement.

L’Institut Limayrac assure une répartition des bourses susceptible de permettre aux étudiants les plus défavorisés de partir en échanges en Europe et dans le monde. L’environnement international que nous proposons à nos étudiants permet le partage d’expériences pédagogiques entre étudiants et professeurs entrants et sortants.

Nous entendons par « internationalisation » la mobilité des étudiants et des enseignants (rentrants et sortants), mais aussi la mobilité du personnel administratif. Dans un même temps nous essayons d’adapter nos programmes d’études pour avoir une meilleure lisibilité par rapport à nos partenaires internationaux.
Dans un souci d’harmonisation nous travaillons avec des partenaires de l’Europe entière et de l’Amérique.

Nous proposons à nos étudiants un choix de 30 universités partenaires (programmes de Bachelor et Master 1) afin de poursuivre des études à l’étranger pendant un semestre ou une année scolaire. L’ensemble de ces partenariats permet à l’Institut Limayrac d’offrir aux étudiants 40 places par an à l’étranger, pour environ 350 étudiants (à partir du bac+2) .

Nous avons construit ces partenariats avec des universités de pays limitrophes tels que l’Espagne par exemple grâce aux politiques inter régions, notamment l’Eurocampus (axe Midi-Pyrénées-Catalogne et Midi Pyrénée-Aragon).

Nous avons également établi des partenariats avec des pays anglo-saxons tels que l’Irlande.

L’Allemagne et l’Autriche offrent des cursus en anglais ce qui permet aux étudiants non germanophones de s’initier à leur culture notamment dans le domaine du tourisme.

Depuis l’ouverture vers les pays de l’est de l’Europe nous avons cherché à travailler avec eux, plus spécifiquement la Roumanie avec laquelle nous avons un échange très fructueux d’enseignants qui ont d’ailleurs écrits des syllabus ensemble Depuis nous avons aussi signé des accords avec la Pologne, la Tchéquie et la Hongrie.

D’autre part, nous proposons à nos étudiants un double diplôme avec l’université de basse Autriche (IMS Krems) que nous avons bâti ensemble . Certaines universités en Espagne et en Ecosse accordent le titre de Bachelor dans le cas où l’étudiant reste une année entière.

Dans le domaine du social (travailleurs sociaux) nous travaillons avec l’Espagne notamment avec l’université de Saragosse avec laquelle nous avons un programme d’échange de chercheurs sur les problématiques de l’immigration et la violence conjugale. Les pays scandinaves (Danemark, Suède et Norvège) apportent à nos étudiants une vision très élargie de ce que peut être le travail social.

Nous encourageons également l’expérience professionnelle en Europe avec des stages réalisés dans un pays partenaire, offrant ainsi de meilleures chances d’insertion sur le marché du travail en Europe et dans le monde entier.

Les partenariats que nous entretenons avec nos universités partenaires dans le cadre d’Erasmus nous permettent d’accéder à de nombreuses opportunités pour des stages en entreprises. Nous avons signé un certain nombre de conventions avec des entreprises en Europe et au Mexique pour l’accueil de nos stagiaires.

De ce fait nous intégrons systématiquement la mobilité dans nos formations .Le master 1 de tourisme est même obligatoire à l’étranger

La reconnaissance des ECTS est garantie par nos accords de partenariat.